Rencontre en ligne

Zoom sur un livre: l'humour dans la Littérature

Partagez !

Une invitation à la lecture : découvrir un auteur francophone, voyager dans la littérature, partager des émotions, développer son esprit critique, ou encore enrichir ses connaissances…le tout en français. Que de bonnes raisons pour se retrouver ! 

Les participants peuvent choisir librement leurs lectures en lien avec la thématique  «L’humour dans la Littérature francophone.

Nous vous invitons à lire un court extrait de votre choix.

Evénement organisé dans le cadre des «Le jeudi, c’est gratuit !»

Quand ? Jeudi 13/05 de 18h à 19h30

FAUT-IL RIRE ou pleurer du monde ? Les formes d’humour sont variées : de la parodie, à l’ironie en passant par le grotesque ou encore la grivoiserie, illlustrée par Rabelais notamment. Les jeux de mots, les situations comiques, la satire ont marqué l’oeuvre de Molière. Par ailleurs, Voltaire, Jules Renard, Alphonse Allais ou Raymond Queneau sont, avec beaucoup d’autres, des sommets de l’humour français. En effet, la curiosité du lecteur sera piquée quand il découvrira que Ronsard, Boileau, Madame de Sévigné ont su déployer dans l’écriture humoristique un talent souvent occulté par leur image plus » officielle «. On peut aussi citer l’insolite dans les inventaires de Prévert qui connecte le monde humain et animal. Boris Vian à son tour utilisera les calembours, par exemple, pour remettre en question l’autorité de la langue et sa soi-disant vocation de représenter le monde. Que dire du théâtre de l’absurde avec Ionesco. Ne trouve-t-on pas un humour noir et grinçant chez Romain Gary ?

Un retour du rire chez nos contemporains. Une volée d’écrivains en quête de gaieté, de sourire et de satire. Qu’on songe à Yann Moix imaginant le destin d’un sosie de Claude François dans Podium ; à Alain Monnier racontant les malheurs d’une héroïne encombrée de réfrigérateurs dans Givrée ; à Ludovic Roubaudi restituant de manière drolatique le quotidien d’une caserne de pompiers dans Le 18 ; à Philippe Ségur décrivant la chute d’un homme ayant mangé son animal de compagnie, dans Métaphysique du chien ; à Benoît Duteurtre faisant le portrait d’une insurgée salariée dans La Rebelle ; à Thomas Gunzig mettant une girafe dans le jardin d’un héros du Plus Petit Zoo du monde… Hervé Le Tellier annonce la couleur, quant à lui, avec les titres de ses romans : Les amnésiques n’ont rien vécu d’inoubliable; Joconde jusqu’à cent ; Un fromage sans doute…Il a d’ailleurs remporté le Prix de l’humour noir avec les Contes liquides

Existe-t-il un humour typiquement français ? Peut-on rire de tout même en littérature ?

Où les trouver ?

  •  Auprès de notre partenaire  ​ . Une réduction de 10% sur l’achat de livres sera appliquée à tous les participants de cette rencontre. 
  • Sur la plateforme numérique Culturethèque en pdf ou en livre audio

Modalités ?

 La rencontre gratuite est en ligne sur la plateforme Zoom (téléchargeable gratuitement). Aucun niveau de langue n’est exigé pour y participer. Par ailleurs, il n’est pas nécessaire d’être inscrit à la médiathèque. 

Inscriptions ici

Les codes Zoom seront communiqués le jour de l’événement via email